Retour au sommaire


DE STEVEN SPIELBERG

 

 

Ryan :  Ces gars méritent de rentrer chez eux autant que moi, ils se sont battus aussi aprement !

Miller : Est ce le message que je dois délivrer à votre mère ? Dois je lui dire qu'elle peut se préparer à mettre un quatrième drapeau en berne à sa fenêtre ?

Ryan : Vous lui direz que lorsque vous m'avez trouvé, j'étais avec les derniers frères qui me restaient. Vous lui direz que je n'avais pas le droit d'abandonner ces frères, elle comprendra.....


 
 
 

Titre original : SAVING PRIVATE RYAN.  Réalisateur : Steven Spielberg. Année : 1998  Origine : Etats-Unis. Durée : 2h43 Support : Couleurs

Les Acteurs

Tom Hanks (Cne Miller), Tom Sizemore (Sergent Horvath), Edward Burns (Pvt Reiben), Barry Pepper (Pvt Jackson), Adam Goolberg (Pvt Mellish), Vin Diesel (Pvt Caparzo), Giovanni Ribisi (Medecin Militaire Wade), Jeremy Davies (Cpl Upham), Matt Damon (Pvt James F. Ryan)

Editeurs Vidéos : Paramount Pictures

L'histoire : En 1944, durant la bataille de Normandie, un detachement de Rangers débarqué à Omaha Beach et commandé par le Capitaine Miller reçoit pour mission de retrouver le soldat Ryan, de la 101ème Division Aéroportée, dont les trois frères ont été tués le 6 juin. 

NOTRE AVIS

Avec S. Spielberg, le débarquement de Normandie et la tragédie d'Omaha Beach prennent toute leur dimension humaine. Les premières images du film sont celles du respect et de l'humilité: de nos jours, James F. Ryan vient se recueillir sur la tombe du capitaine Miller à COLLEVILLE SUR MER. Les yeux trempés de larmes, il se remmemore son parcours en Normandie, les frères tombés au combat, l'angoisse, la souffrance, la peur, l'espoir, la liberté. Ai-je été quelqu'un de bien ? ai-je mérité que l'on se soit sacrifié pour moi ?. Les questions de Ryan devenu un homme mûr sont celles que n'importe lequel d'entre nous peut être amené à se poser un jour.

Les vingt premières minutes du film clouent le spectateur sur son siège tout en l'aspirant à l'intérieur de l'action ; il devient acteur, tant le réalisme est grand. Le débarquement sur Omaha Beach est relaté tel qu'il fut : dramatique, sanglant, insoutenable, inhumain... Du début jusqu'à la fin, Saving Private Ryan fait mal, dérange, interroge, bouleverse. Il est le reflet de ce que nous devons à tous ceux tombés dans la reconquête de la Liberté. Le film aux cinq oscars est devenu film-culte.