Retour au sommaire

 
 

COMPOSITION

Commandant : Generalleutnant Ludwig Richter

Grenadier-Régiment 726
Grenadier-Régiment 736

*Renforts d'infanterie
Ost Bataillon 439
Ost Bataillon 441
Ost Bataillon 642
* Répartis dans les deux
Régiments de Grenadiers

Artillerie-Régiment 1716
Panzerjäger-Abteilung 716
Pionier-Bataillon 716
Nachrichten-Abteiliung 716
Sanitäts-Abteilung 716
Feldersatz-Bataillon 716













 

 

Cett division est créée en 1941 en Rhénanie puis envoyée en France, dans la région de Caen comme division d'occupation. De là, elle est déplacée en Belgique et à Soissons. Elle est de retour en Normandie dès juin 1942.  Elle s'installe alors dans le secteur correspondant à l'est de l'Orne. la 716ème DI est affectée aux ouvrages de défense côtiers correspondant au futur secteur Sword Beach. En fait, plusieurs de ses unités dont le 726 G.R seront enlevées de ce secteur lorsque le débarquera allié débutera. Le PC du général Richter est alors installé au nord de Caen (La Folie-Couvrechef) à l'emplacement actuel du Memorial pour la paix

Unité faiblement équipée totalisant à peine 7700 hommes en juin 1944, la division ne comprend que deux régiments d'infanterie composés de soldats âgés, malades ou très jeunes, à peine renforcés par trois bataillons de l'est formés par des recrues Russes, Polonaises ou bien encore Ukraïniennes.

La 716 D.I sera littéralement laminée le 6 juin 1944 et les jours qui suivront.
 

6 juin 1944, dans l'après midi : deux sous-officiers du Panzer  Abteilung 716 marchent en tête d'une colonne du 2ème King's Shropshire Light Infantery (3ème DI Britannique) . Photo IWM