Retour au sommaire

ORGANIGRAMME

Commandant : Major General D.H.A Graham
 

  • 50th division headquaters

  • Logistique
  • 50th Division Provost Company
  • 50th Division Signals
  • 50th Ordnance Field Park
  • 149th, 186th, 200th field ambulance 
  • 47th, 48th Field Dressing Station
  • 22nd Field Hygiene Section

  • Royal Army Service Corps

  • 524th Divisional Company
  • 346th, 508th, 522nd Companies

  • Reconnaissance

  • 61st Recce Regiment

  • Mitrailleuses lourdes

  • 2st Bataillon/Cheschire Regiment

  • Royal Artillery

  • 74th Field Regiment
  • 90th Field Regiment (automoteurs)
  • 124 Field Regiment
  • 102st Anti-tank Regiment (Northumberland Hussars)
  • 25th Light Anti Aircraft Regiment (D.C.A)

  • 69th Infantery Brigade

  • 5th East Yorkshire
  • 6th Green Howards
  • 7th Green Howards
  • Brigade Workshop Section

  • 151th Infantery Brigade

  • 6th Durham Light Infantery
  • 8th Durham Light Infantery
  • 9th Durham Light Infantery
  • Brigade Workshop Section

  • 231th Infantery Brigade
    2nd Devonshire Regiment
    1st Hampshire Regiment
    1st Devonshire Regiment
    Brigade Workshop Section

    Royal Engineers

  • 233rd Field Company
  • 295th Field Company
  • 505th Field Company
  • 235th Field Company Company
  • 15th Bridging Platoon

  • RENFORT RECUS LE JOUR J

  • 8th Armoured Brigade
  • 56th Infantery Brigade
  • 2 Squadrons des Westminster Dragoons
  • (79ème DB)
  • 2 Troops du 141st Tank Regiment
  • 3 batteries du 86th Field Regiment
  • 3 batteries du 147th Field Regiment
  • 2 batteries du 73rd anti aicraft Regiment
  • 1 batterie du 93rd Light anti aircraft Regiment
  • Churchill A.V.R.E du 6th Assault Regiment,
  • 81st et 82nd Assault Squadrons
  • 47th Royal Marines Commando
  • 1st Royal Marines Armoured Support (chars Centaur)

  •  

     


     

    HISTORIQUE

    Créee en 1939, la 50ème D.I ne comporte à l'origine que deux brigades d'infanterie. Elle combattra en France et en Belgique, puis sera rapatriée en Grande Bretagne, au prix de très lourdes pertes. Avec l'apport de la 69ème brigade, elle devient enfin une division traditionnelle ce à partir de 1941. Elle est alors acheminée en Afrique du Nord après de pénibles escales à Chypre en Lybie et en Palestine.

    En mai 1942, la 150ème brigade est totalement anéantie à Tobrouk : elle sera remplacée par la 168, puis la 231th infantery brigade.. Elle participe ensuite à l'arrêt de la progression des forces de l'axe à El Alamein, puis est engagée dans la dernière grande bataille d'Afrique du Nord à Awadi-Akarit, en avril 1943.

    Gold Beach, 6 juin 1944 en fin d'après-midi. Le débarquement de la 50ème DI  se poursuite, alors que la plage est conquise.

    La 50ème "Northumbrian" débarque à Gold Beach le 6 juin 1944 à partir de 7h 25, sur les secteurs de plage King Red,  King Green et Jig. L'opposition est plus importante que prévue, le secteur est défendu par une partie de la 352ème D.I et la 716ème D.I de la Wermacht. La prise de la plage coutera près de 400 hommes aux Britanniques.

    Une fois le verrou forcé, les unités d'infanterie et blindées parviennent à percer vers les terres. Ainsi, la 69ème Brigade parvient à établir la jonction avec la 3ème Division Canadienne, débarquée à Juno Beach.
    Les hommes du 6th Green Howard parviennent également à prendre la batterie du Mont Fleury

    Le soir du 6 juin 1944, les hommes de la 56th Infantery Brigade sont aux portes de Bayeux, qu'ils délivreront le lendemain. Dans les semaines qui suivront, la bataille des haies sera coûteuse en hommes et en matériels, bien souvent pour des gains de terrain dérisoires. Après de très violents affrontements dans les régions du Mont Pinçon et Saint Pierre la Vieille, la situation se débloquera de manière positive à l'issue de l'opération Bluecoat le 4 aout 1944.

    A partir du début du mois de septembre, la Belgique est atteinte, puis la Hollande une semaine plus tard, pour l'opération Market Garden. Contre toute attente, selon les ordres de Montgomery, la 50 D.I disparaitra quelques semaines plus tard, à des fins de réorganisation des unités d'"infanterie, où le manque d'effectifs est cruel. Ainsi, la Northumbrian Division sera t-elle dissoute au mois de décembre 1944 et ses éléments affectés dans de multiples unités.
    Ainsi disparaitra une division prestigieuse.

    Photo de reconstitution prise à Bayeux, à l'occasion du 50ème anniversaire du débarquement en 1994. Rien ne manque au paquetage de ces Tommies de la "50ème Northumbrian"

    Sources bibliographiques Militaria n°104, juin 1994, Histoire et Collections Le Tommy de la Libération, Jean Bouchery