Retourner au sommaire
"  The Blue and Grey "

Commandant de division : 
Major General Charles H. Gerhardt

Adjoint 
Brigadier General Norman D. Cota

ORGANIGRAMME
 
HHC, 29th Infantry Division

*115th Infantry (Colonel Eugene N. Slappey)
*116th Infantry (Colonel Charles D.W. Canham)
*175th Infantry (Colonel Paul R. Goode)

* Régiments d'infanterie armés à  3 bataillons de 4 compagnies chacun, au total 3257 hommes.

HHB, 29th Division Artillery
110th Field Artillery Battalion
111th Field Artillery Battalion
224th Field Artillery Battalion
227th Field Artillery Battalion

29th Signal Company
729th Ordnance Light Maintenance Company
29th Quartermaster Company
29th Reconnaissance Troop

121st Engineer Combat Battalion

104th Medical Battalion

29th Counter Intelligence Corps Detachment
29th Military Police Platoon
29th Infantry Division Band
Headquarters, Special Troops, 29th Infantry Division


HISTORIQUE

La 29 ème division d'infanterie est débarquée entre les secteurs Dog Red et Easy Green Le 116ème Régiment touche terre le premier , devant Vierville-sur-Mer. Très vite, la riposte Allemande est sanglante. La compagnie A perd la quasi totalité de son effectif . Pendant plusieurs heures les troupes seront clouées sur place, au milieu d'un tonnerre d'explosions, de rafales, de salves tirées des ouvrages et des points d'appuis ennemis. Omaha beach devient l'enfer sur la Terre. Pourtant, petit à petit, les boys de  la Blue and Grey vont reprendre le dessus et ouvrir les premières brèches vers 11h 30, alors qu'en début d'après-midi, plusieurs compagnies parviendront à s'infiltrer à l'intérieur des terres. Pari gagné, mais à quel prix !... Bloody Omaha...

Les semaines suivantes ne seront pas moins meurtrières : c'est la bataille des Haies. Tout commes les républicains en 1795, les unités alliées vont subir d'incessantes embuscades, favorisées par la végétation omniprésente du bocage Normand. Derrière chaque champ : un canon de 88mm, un nid de mitrailleuses, un panzerfaust, un peloton de Sturmgeschütz III ou IV... six semaines de combats au prix de lourdes pertes et de quelques mètres gagnés....

Photo prise le 7 juin 1944. Les armes se sont tues à Omaha.Il reste encore certains de ceux qui sont tombés les premiers pour la Liberté.  2000 tombes de soldats Américains tués en Normandie seront le tribut payé par la "Blue and Grey" division. Forever greateful


Casque de la 29ème DI

Le général GEHRARDT, commandant la 29ème division d'infanterie

 
 
 
 
 
 


Général Norman Cota (photo us army)

Le 18 juillet 1944, les premiers éléments de la 29ème Division entrent dans Saint Lô, capitale des ruines. L'opération  Cobra débute et les premières victoires alliées vont se réveler décisives. Cobra, la percée. Falaise, le dénouement... Le 25 aout 1944, la VIIè Armée Allemande est détruite mais la guerre est loin d'être terminée. Du 26 aout 1944 au 10 septembre, le 29e d'infanterie participe à la libération de la Bretagne, atteint Brest et la pointe du Conquet.

Après une courte et indispensable période de remise en condition, la Division est dirigée par voie ferrée vers l'Allemagne . Elle participe à la prise d’Aix la Chapelle, s’empare de Siersdorf, Setterich, Dürboslar puis de Jülich et Möenchengladbach. Le Rhin est atteint en Février 1945. Dans la continuité de l'assaut final,  les Blue and Greys prennent 48 villes ou villages Allemands puis capturent une division allemande au complet. 
 Le 26 avril 1944, l'Elbe est atteinte... quelques jours plus tard, le 3 mai, la jonction avec les soviétiques est opérée. La guerre est gagnée. 

Pour l'eternité, la 29ème division d'infanterie US incarnera l'esprit de sacrifice et le courage... Ils resteront les héros de Bloody Omaha.